• Accueil

    Bienvenue dans mon humble demeure...

    Accueil

  • Peur ?

    On a pas peur, si quelqu'un a peur, c'est qu'il craint un événement dans un avenir proche

    Peur du noir ? peur des clowns ? peur des cafards ? Ce ne sont que les phéromones de notre corps qui n'acceptent pas l'anatomie de la chose, où sont effet dans l'environnement dans lequel on vit

    La peur n'est que le fruit que notre imagination....

    on a pas peur de ce qui est présent, mais on a peur pour le futur à cause de ce qui se passe au présent....

    Trouillard, Peureux...... tout ça n'est que foutaises


    5 commentaires
  • Quand un homme se blesse, il découvre aussitôt la haine sauf que quand il blesse quelqu’un, il découvre la rancœur, la souffrance et la culpabilité des victimes, personne au monde ne pourra juger sa haine tant qu’il n’aura pas été blessé à son tour par l’amour, car l’affection que les humains se portent a trop de valeur, elle peut donner un énorme plaisir et en même temps elle nous fait souffrir, cependant, de simples mots suffisent à tout pardonnés, c’est pour cela qu’on doit accueillir la souffrance sans réserve pour apprendre à mieux nous connaitre et connaitre la souffrance nous aide à grandir, en endurant l’expérience, on peut se montrer meilleur envers son prochain, et grandir signifie être capable de choisir par sois même l’attitude qu’il faut adopter dans n’importe quelles situations et de savoir apporter la bonne réponse après avoir testé la vrai souffrance et d y avoir réfléchi sous tout le prétextes, mais sans avoir penser que la guerre apporte son lot de mort, de blessures et de souffrances dans les deux camps, ainsi quoique ce soit l’issu du combat nous nous retrouvons tous victimes, morts ou pas, nous gardons ces regrettables souvenirs gravés a jamais dans notre mémoire et surtout dans notre cœur, beaucoup on essayé d’apprivoiser l’idée de la mort et celle d’encaisser la souffrance, mais a la fin, il nous reste à voir une peine insoutenable et une haine intense du a cette expérience. Les conséquences ne sont pas d’une grande valeur pour les habitués de telles endurances, les problèmes de survis vis-à-vis de nos sentiments nous font perdre la force de vouloir foncer dans le tas pour y trouver notre place

    51 commentaires
  • je te demande pardon Dalya, je ressentais fortement le remord de ce que tu vis à cause de moi, et pour résumer, je te donne cette musique......

    malgré ça, je regarde ta condescendence parmi les étoiles que j'observe en plein froid

     


    1 commentaire
  •  

    Comme les étoiles que tu admires en pleins froid...

    De la plus chaude des nuits d'été...

    A la glaciale nuit d'hiver...

    Les étoiles attenderont toujours ta visite...

    Y en a tellement dans ce fabuleux ciel

    A en perdre la raison, rendre heureuse, toi qui est triste...

    Tu m'en veux peut être car je ne veux rien te dire...

    Alors que pour moi, t'es une Ajumma prète à souffrire...

    Tu te bats du matin au soir pour me voir sourire...

    T'es au comble du bonheur quand tu entends mon rire....

    Je repense à comment t'as changée, aux larmes que t'as versés...

    Je me rends compte que je ne t'ai pas dis ce que tu meritais...

    J'avais décidé de te faire un poème mais j'ai trainé à te le donner...

    Là je m'en veux d'être si égoïste...

    Je me demande même comment tu résistes...

    Mais malgré mes défauts tu es encore là...

    A partager mes cris et ma joie...

    Tu m'as nommé grand-frère...

    Moi je te nomme Ajumma...

    Merci de ne pas me demander de m'expliquer...

    Et d'être toujours là...

    Merci d'avoir accepter, et de visiter ma voie...

    Je me batterais plus d'une fois...

    Pour que tu sois libre comme les étoiles que tu admires en plein froid...

    Quoiqu'il arrive, je tiendrai ma promesse...

    Pour battre la vie et etteindre le feu...

    Ce feu qui te brule aujourd'hui et te prive de ce que tu veux... 

    Etre libre avant de me dire adieu...

     

     


    33 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique